Quand souffle le vent du nord de Daniel Glattauer

Grâce au partenariat organisé entre Livraddict et les éditions Le livre de poche, j’ai eu la possibilité de lire Quand souffle le vent du nord de Daniel Glattauer, dont voici le résumé :

Un homme et une femme. Ils ne se connaissent pas mais échangent des mails. Jusqu’à devenir accros. Jusqu’à ne plus pouvoir se passer l’un de l’autre, sans se rencontrer pour autant… Savoureuse et captivante, cette comédie de mœurs explore avec finesse et humour la naissance du sentiment amoureux.

Ce livre est captivant, du début à la fin. La fatigue m’a souvent empêché de le lire d’une traite, cela n’empêche que je n’en ai fait qu’une bouchée, à ma façon…

Tout part d’une histoire banale, une jeune femme (ou pas si jeune que ça, nous ne le savons pas) envoie un mail « bateau » pour résilier son abonnement à un magazine féminin… Mais l’adresse mail qu’elle utilise n’est pas la bonne. Un jeune homme (ou pas si jeune que ça, nous ne le savons pas non plus) lui répond poliment qu’elle s’est trompée d’adresse. La jeune femme s’excuse par renvoi de mail puis plus rien. A la fin de la même année, la jeune femme envoie un mail groupé à son répertoire afin de souhaiter à tous un Joyeux Noël et une bonne année, sauf qu’elle n’a pas supprimé l’adresse mail de l’homme à qui elle avait envoyé un mail par erreur pour la résiliation de son abonnement de presse… L’homme lui répond alors avec satire, ce qui touche véritablement la femme, qui décide d’entamer la conversation pour voir qui se cache derrière ce dernier mail…

C’est alors que les échanges de mails se poursuivent, pour devenir peu à peu plus réguliers jusqu’à être quasiment vitaux pour les deux correspondants… Le désir de découvrir l’autre, de déceler l’inconnu et de s’exiler un moment hors de son quotidien ne fait qu’amplifier le besoin pour l’un et l’autre de s’écrire… et ça, on le ressent de façon très intense… jusqu’au moment où vient le sujet tabou : faut-il se rencontrer ?? Le problème, c’est qu’Emmi, la femme, est mariée, et que Leo, l’homme, n’est pas très stable sentimentalement… la rencontre est donc repoussée maintes fois, chacun hésitant sur la suite à donner à leur histoire d’amitié (ou plus…) virtuelle…

Ce livre a donc été pour moi une très belle découverte. J’ai vraiment beaucoup aimé le thème de la correspondance par Internet, le dialogue étant très fluide, ce qui permettait d’être véritablement impliqué dans l’histoire… Lorsqu’un message venu d’Emmi ou de Leo restait sans réponse pendant quelques jours, j’avais juste envie de lui répondre « ne t’inquiète pas, il/elle ne t’oublie pas, il/elle n’est juste pas disponible pour l’instant, alors soit patient/e »… Mais justement, la patience, sur Internet, n’a pas sa place! Non, ce n’est pas possible car c’est le seul lien qui unit Emmi et Leo. Si ce lien est rompu, c’est leur histoire qui s’arrête net, ce qui est inimaginable au vu de l’importance que chacun d’eux prend pour l’autre au fil de l’histoire…

Pendant cette lecture, je suis passé par de nombreuses phases : le fou rire, la peine, le stress, la fureur, le doute, le sentiment de gâchis… tout m’est passé par la tête et je m’y suis vraiment cru ! Et pour cause, j’ai vraiment revu les instants d’une histoire amicale virtuelle que j’ai connue avec une femme américaine. Nous discutions de choses et d’autres, et petit à petit, nous trouvions vraiment sympa de connaître les goûts de l’autre, les passions, les interrogations… à tel point qu’à un moment donné, lorsque celle-ci n’était pas connectée, j’étais triste… Et cette tristesse, je l’ai ressentie à plusieurs moments dans ce livre et j’éprouvais de la compassion, car justement, je crois que c’est la dérive des relations par Internet : on devient vite accroc, et si aucun contact à part celui-ci n’existe entre deux correspondants, on devient vite fou lorsqu’on est sans nouvelles…

Bien sûr, mon histoire n’est pas vraiment semblable car il ne s’agissait que d’une pure amitié, mais certaines émotions révélées dans le texte sont des émotions que j’ai moi-même ressenti réellement, c’est pourquoi j’ai particulièrement été touché par cette histoire…  j’ai maintenant hâte de lire la suite… comme je peux attendre des nouvelles de quelqu’un avec excitation…

Je vous invite à aller voir d’autres avis sur ce livre, chez mes amis internautes : Mamzelle Bulle, Sookies, Morgouille ou encore Shanaa

Publicités
Cet article, publié dans Lecture, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

8 commentaires pour Quand souffle le vent du nord de Daniel Glattauer

  1. Shanaa dit :

    Eh oui c’est quelque peu typique des relations internet.

    Mais la question est : S’ils se rencontraient, resteraient ils ensemble longtemps?

    Je ne le crois pas.

    • Et je rejoins ton avis… je ne le crois pas non plus, et c’est ce qui fait le charme d’une rencontre entre deux personnes qui ne se sont jamais vues… l’imaginaire est pour beaucoup dans la relation fusionnelle qui peut exister…

  2. morgouille dit :

    J’ai moi aussi beaucoup aimé ce roman ! Parce que comme toi, je me suis reconnue dans certaines émotions et puis il faut avouer que les personnages sont hyper attachants ! =)

  3. Anne Sophie dit :

    un coup de coeur pour moi, j’ai adoré ce livre !
    et superbe billet 🙂

  4. Sook' dit :

    Oh très jolie chronique ♥
    Tu as vécu ce genre de chose ? (en toute amitié hein) et tu es toujours en contact ?
    J’espère que d’attendre la suite ne sera pas trop dure pour toi et mamzellebulle 🙂
    Bonne soirée

  5. Aidoku dit :

    Superbe chronique.
    Je crois que de toutes celles que j’ai lu, c’est celle qui me donne le plus envie d’ajouter ce livre à ma wish-list.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s